En détail

Les enfants disposent dès leur naissance des capacités émotionnelles et sociales qu’ils utilisent de façon active pour développer leurs relations et mettre en place leurs interactions. Les expériences précoces en matière d’attachement influencent durablement la structure du comportement et de la personnalité de l’enfant et peuvent avoir un effet stimulant ou inhibiteur. Des liens stables dans l’environnement social sont essentiels au développement de la résilience dans des situations émotionnellement éprouvantes.

En interagissant avec leur environnement socioculturel, les enfants et les jeunes développent de la confiance (en soi) et de l’assurance, qui deviennent des éléments à part entière de leur identité. Grâce à leurs expériences autonomes avec chacun de leurs sens et à leurs échanges avec leurs personnes de référence, ils se façonnent une image intérieure d’eux-mêmes, de leurs envies et de leurs capacités croissantes. Les institutions d’éducation non formelle sont tenues de permettre aux enfants et aux jeunes de mettre en œuvre leurs propres idées et d’interagir au sein du groupe de pairs.

 

  • Eléments du champ d’action : Emotion et interaction ; Sexualité ; Culture de conflit constructive.