En détail

Un grand nombre de comportements manifestés par des enfants et adolescents traumatisés sont difficiles à comprendre et parfois éprouvants pour leur entourage.

Grâce aux connaissances qui nous proviennent des recherches en psychotraumatologie et en neurobiologie les professionnels arrivent aujourd’hui à mieux cerner les effets de traumatismes psychiques sur le développement et le comportement des enfants et adolescents.

La pédagogie du traumatisme offre un large éventail de possibilités pour promouvoir la perception de soi, la régulation des émotions, la résilience et la participation. Une attitude pédagogique consciente du traumatisme de l’enfant propose un changement de l’approche professionnelle. Elle nous invite à jeter un regard différent sur les processus et les dynamiques de groupe, les structures de soutien, les comportements favorisant la stabilisation et l’attachement, ainsi que la coopération avec l’environnement familial.

SOS Kannerduerf Lëtzebuerg souhaite présenter de nouveaux modèles d’intervention aux personnes qui, dans le cadre de leur quotidien professionnel ou privé, rencontrent des enfants et adolescents traumatisés : éducateurs/ éducatrices, assistants sociaux/ assistantes sociales, enseignants/es, infirmiers/ières, pédagogues, familles d’accueil, familles adoptives, médecins, policiers, juristes etc.


29.11.2021 : mémoires invisibles

Dans cette conférence, nous traiterons de l’impact de la transmission transgénérationnelle des traumatismes sur le travail pédagogique avec les enfants, les adolescents et leurs familles :

Les traumatismes transgénérationnels sont des traumatismes dont les symptômes se transmettent d’une génération à l’autre. Il peut s’agir par exemple d’expériences de guerre, de torture, de persécution ou de fuite, de négligence ou de séparation, de violence sexuelle ou de violence émotionnelle/physique. Dans ce traumatisme dit « secondaire », les enfants développent des symptômes post-traumatiques sans avoir été eux-mêmes directement exposés à l’expérience traumatique, uniquement en raison de leur lien avec leurs parents traumatisés.

 

Langue véhiculaire : Allemand, traduction simultanée en français

Orateurs Wilma WEISS und Jacob BAUSUM

 

INSCRIPTION 29.11.2021 - MÉMOIRES INVISIBLES : ICI

30.11.2021 : le traumatisme psychique est-il contagieux?

Les contextes dans lesquels les enfants peuvent être traumatisés sont innombrables : événements intentionnels ou non, violences familiales ou extérieures, auteur connu ou non, présence ou non d’une fratrie, âge et niveau de développement de l’enfant …

Pour les professionnels qui interviennent dans de telles situations, les prises en charge sont particulièrement délicates, car elles les confrontent à des transgressions majeures, à leur propre rapport à l’enfant, à l’autorité, à la violence, à la sexualité, à la famille, à la loi. Ces situations peuvent conduire à des réactions de défenses massives mettant en danger l’enfant de ne pas être protégé (déni, rejet, identification projective, banalisation…), mais aussi à de véritables souffrances individuelles liées à la dimension de contamination (épuisement professionnel, traumatisme vicariant). Du côté institutionnel, les services concernés ne sont pas préservés et des mécanismes de déstructuration des liens institutionnels sont fréquemment observés avec des souffrances multiples au niveau des équipes (turn-over importants, démissions, tensions voire conflits entre les agents, harcèlement…). Ces effets de contamination traumatique sont inévitables, mais peuvent être contenus et limités.

 

Langue véhiculaire : Français, traduction simultanée en allemand

Oratrice Dr. Hélène ROMANO

 

INSCRIPTION 30.11.2021 - LE TRAUMATISME PSYCHIQUE EST-IL CONTAGIEUX?  : ICI