Participation

La co-responsabilité et la co-décision sont tant des objectifs de travail avec les enfants et les jeunes que des principes méthodologiques fondamentaux. On peut établir une distinction entre les différents degrés de participation (la participation sporadique, la participation réelle ou l’autodétermination), mais également entre différents modèles de participation (formes parlementaires comme par exemple le parlement des enfants et des jeunes, formes ouvertes, par exemple les forums de discussion, et formes de participation orientées vers le projet). Même si le choix des formes de participation dépend des enfants et des jeunes ainsi que des intérêts, besoin et conditions sur place, le principe d’impliquer les enfants et les jeunes dans le processus de décision et pas seulement dans la réalisation demeure une caractéristique fondamentale de l’éducation non formelle.
Les enfants et les jeunes sont vus comme des participants à leurs processus éducatif. (…) La création d’espaces libres, le transfert de responsabilité, la transparence des décisions et le fait de les interroger régulièrement sur leurs envies et leurs propositions génère l’apparition d’une forme quotidienne de participation qui permet aux enfants et aux jeunes de se confronter activement à eux-mêmes, à leurs intérêts et envies et à leur environnement et ainsi, seulement, à un processus éducatif actif.

Lignes directrices sur l’éducation non formelle des enfants et des jeunes, 2013, page 15