En détail

Description de la formation :

Nous avons tous connus des ‘blessures d’enfant’ plus ou moins importantes (un père trop autoritaire, parfois violent, un instituteur trop sévère ou humiliant, une maman négligente qui nous a laissé trop souvent seul, etc.) Nous ne sortons pas indemnes de notre enfance. Entre ces ‘erreurs éducatives’ et la maltraitance, où se trouve la limite ? A partir de quand peut-on parler de maltraitance ? Quels sont les signes comportementaux chez l’enfant qui doivent nous alerter ? Questions complexes que nous essayerons d’éclaircir. Des situations vécues par les participants seront les bienvenues ici. Nous essayerons de les décrypter. Par ailleurs, nous ouvrirons quelques pistes d’actions concrètes face à des signes inquiétants de maltraitance potentielle. Comment ouvrir le dialogue avec l’enfant ? Comment tenir compte de sa loyauté envers ses parents ? Faut-il en parler aux parents ? Comment ? Comment évaluer les ressources parentales ? Comment proposer une aide pour les parents ? Y a-t-il des services qui peuvent aider ? Dois-je y faire appel ? Avec quelles conséquences dans ma relation avec les parents ? Enfin, nous évoquerons aussi les maltraitances dont nous pouvons parfois, involontairement, être l’auteur. Comme on le voit, ces situations sont complexes et soulèvent des questions éthiques et déontologiques. Nous tenterons de donner quelques repères.

Objectifs et compétences à acquérir :

  • Avoir une connaissance suffisamment précise de ce qu’on entend par ‘maltraitance’.
  • Savoir repérer des signes comportementaux de maltraitance ou de négligence chez l’enfant.
  • Comprendre la complexité et la diversité des situations familiales.
  • Évaluer les possibilités d’une aide pour les parents.
  • Prendre conscience de ses propres ‘maladresses éducatives’.
  • Tenir compte des aspects déontologiques et éthiques.

 

DELVIGNE Frédéric

Psychologue, thérapeute systémique

Inscription