En détail

Etant donné que la violence se manifeste aussi bien au niveau physique, émotionnel et verbal, nous traiterons, durant la première journée, essentiellement la violence verbale et comment la prévenir aussi bien au niveau de l’adulte qui a la responsabilité éducative, qu’au niveau des enfants. La deuxième journée de formation sera surtout axée sur les règles et conséquences, qui soutiennent la construction des valeurs de participation et de responsabilité.
Ces deux thèmes de la non-violence seront accompagnés de la non-violence émotionnelle tout au long de ces deux journées de formation.

Objectifs et compétences à acquérir
··Le professionnel recevra des techniques d’ouverture d’idées pour recevoir plus de moyens à être une personne de référence, un partenaire dans le processus de co-construction. Il aura la possibilité de faire la différence entre l’éducation non-violente au plan individuel aussi bien qu’au plan dynamique de groupe.
·réflexions soutiennent l’augmentation des compétences individuelles de l’enfant. Et l’éducation non-violente soutient un processus éducatif de qualité, qui lui favorise l’expérimentation de l’enfant, son autonomie, la croissance de ses capacités personnelles ainsi que sa participation responsable aux processus de groupe.

Méthodes
Théorie, discussions de cas, présentations de jeux

Formation validée pour 10 heures par la commission formation continue (loi modifiée sur la jeunesse).