En détail

Comment tisser, renforcer, préserver la confiance réciproque entre parents et professionnel·le·s afin d’accueillir l’enfant au mieux ? La confiance suppose d’aller vers l’autre, de se connaître et d’échanger : jusqu’où aller dans les échanges ? Comment s’intéresser à l’autre sans être intrusif·ive ? De quelles informations a-t-on besoin pour accueillir un enfant et sa famille ? Comment construire une position alliant la discrétion et la confiance au service de la relation entre parents et professionnel·le·s et de la qualité d’accueil des enfants ? Comment les notions de secret professionnel et de devoir de réserve peuvent-elles nous aider ? Comment agir dans les situations difficiles, par exemple lorsque l’on s’inquiète pour un enfant ?

Objectifs et compétences à acquérir
prendre du recul par rapport à ses façons de gérer les relations avec les parents, notamment dans les situations difficiles
comprendre et intégrer les enjeux liés à une relation de confiance réciproque
construire des repères autour des notions de devoir de discrétion et de secret professionnel.

Méthodes
Exposé théorique
Réflexions communes
Auto-évaluation
Pistes concrètes de mise en pratique
Analyse de situations

Formation validée pour 12 heures par la commission formation continue (loi modifiée sur la jeunesse) et dans le cadre de l’éducation plurilingue et de l’inclusion.