Im Detail

Description de la formation: 

Dans le monde de la petite enfance, mordre dérange beaucoup.

Pourtant, cet acte est tout à fait naturel. Il est même poussé et entretenu dans l’inconscient collectif (expressions, proverbes, images « mordantes », …)

De plus, une morsure n’est pas l’autre. Elle ne traduit pas le même besoin et la même intention pour chaque enfant qui l’émet. Pour chacune d’elles, différentes explications sont possibles.

Le grand jeu consiste donc à « décoder » ces comportements et proposer la meilleure alternative possible.

Alors, êtes-vous prêts à vous transformer en Sherlock Holmes de la morsure et à explorer tant les représentations culturelles que les intentions positives des enfants ?

 

Objectifs et compétences à acquérir: 

A la fin de la formation, les participants seront capables de :

  • Reconnaitre les paroles et actes des adultes qui renforcent les morsures des enfants
  • Aller chercher au-delà des actes l’intention de l’enfant qui mord
  • Proposer des solutions alternatives aux enfants
  • Prendre conscience des représentations culturelles liées à l’acte de mordre
  • Parler « sans tabou » de la morsure avec un parent ou un collègue

Contenu 

  • L’acte de mordre aux différents stades de développement de l’enfant
  • Un enfant mord, il n’est pas « mordeur »
  • 36 causes à la morsures : l’intention de la morsure, le besoin sous-jacent
  • les représentations culturelles et sociales liées à l’acte de mordre
  • Expression de la morsure liée à différents endroits du corps (ex. une morsure sur le dos de la main peut-être la traduction d’un besoin de protection du territoire)

Méthodologie

Cette formation se veut active et participative. Tout au long de la journée, il sera proposé un cadre d’échanges et de réflexion ainsi que l’apport d’outils pratiques et théoriques. L’apport d’expériences professionnelles sera un plus qui ne pourra qu’enrichir la formation

 

 

 

Mélanie Paridaens

Psychologue systémicienne, formatrice au RIEPP

Anmelden